2000-2012 : nos investissements sur Isère amont


Accueil > Etudes et travaux > Retour sur nos grands chantiers > 2000-2012 : nos investissements sur Isère amont
> Créé le 21 mars 2012 | Modifié le 18 décembre 2014
Renforcement de la digue de Montbonnot en 2009. Dans l’attente des travaux du Symbhi qui ont démarré début 2012, les digues d’Isère amont ont fait l’objet de nombreux chantiers de renforcement et de réparation. Voici la liste et le montant des travaux réalisés par l’AD depuis l’année 2000 dans ce secteur.

De 2000 à 2003 : confortement par réalisation d’une risberme

- Montbonnot-Saint-Martin. Linéaire : 550 m. Coût : 151,6 K€.
- La Terrasse. Linéaire : 1 260 m. Coût : 457,8 K€.
- Sainte-Marie-d’Alloix. Linéaire : 270 m. Coût : 168 K€.
- Lumbin. Linéaire : 370 m. Coût : 139,4 K€.
- Crolles. Linéaire : 410 m. Coût : 216,6 K€.
- Meylan. Linéaire : 150 m. Coût : 54,2 K€.
- Gières. Linéaire : 100 m. Coût : 69,1 K€.
- Goncelin. Linéaire : 736 m. Coût : 372,2 K€.
- La Terrasse. Linéaire : 201 m. Coût : 151,5 K€.
- Tencin. Linéaire : 500 m. Coût : 223,5 K€.
- Gières. Linéaire : 50 m. Coût : 57,9 K€.

De 2000 à 2004 : autres travaux de confortement

- Tencin. Ouvrage du ruisseau de Tencin. Coût : 56,8 K€.
- La Terrasse. Confluence et berges du ruisseau du Carré et de l’Isère. Coût : 39,5 K€.
- Grenoble. Quai Jongkind. Tranche 1. Linéaire : 305 m. Coût : 419,8 K€.
- Grenoble. Quai Jongkind, tranche 2. Linéaire : 220 m. Coût : 245,3 K€.
- Crolles. Linéaire : 610 m. Coût : 403,6 K€.

De 2004 à 2006 : les grands travaux

- Gières. Confortement de la courbe de Charlet. Linéaire : 260 m. Coût : 272 K€.
- Meylan. Confortement de la courbe de Grangeage. Linéaire : 565 m. Coût : 850 K€.
- La Tronche. Stabilisation du quai Charpenay. Linéaire : 140 m. Coût : 692 K€.
- La Terrasse. Confortement de la digue au niveau du camping. Linéaire : 706 m. Coût : 604,1 K€.
- Barraux. Confortement de pied de digue. Linéaire : 300 m. Coût : 110,2 K€.
- Gières. Confortement de la boucle de l’Isère. Coût de la tranche ferme sous maîtrise d’ouvrage AD : 1 630 K€ pour un linéaire de 1 200 m. Coût de la tranche conditionnelle sous maîtrise d’ouvrage Symbhi : 1 170 K€ pour un linéaire de 700 m. Dans les deux cas : maîtrise d’œuvre Sogreah.

De 2009 à 2011 : chantiers de confortement et autres

- Montbonnot-Saint-Martin. Confortement en amont du pont. Linéaire : 100 m. Coût total : 187 K€.
- Pontcharra. Réparation du talus de la digue. Coût : 3,1 K€.
- Lumbin. Confortement du pied de digue. Linéaire : 150 m. Coût total : 131 K€.
- Meylan (Grangeage). Création d’une rampe d’accès pour dégager les embâcles. Coût total : 4,1 K€.
- Tencin et La Terrasse. Retalutage de berges. Linéaire : 490 m. Coût total : 7,4 K€.
- Saint Nazaire-les-Eymes. Réparation d’une érosion externe. Linéaire : 21 m. Coût : 24 K€.
- Gières. Réfection du talus de la digue du Campus. Linéaire : 77 m. Coût : 39 K€.
- Meylan (La Taillat). Réparation d’une érosion du talus côté rivière. Linéaire : 30 m. Coût : 37 K€.
- Pontcharra. Dégagement de la confluence Bréda-Isère. Coût : 7,4 K€.

Nota bene

Sauf précision, pour tous les chantiers mentionnés ci-contre, l’AD est intervenu en tant que maître d’ouvrage et maître d’œuvre. Le coût des travaux (déboisement, terrassement et végétalisation) est exprimé TTC.

Autres dépenses depuis 2004

La liste ci-contre ne comporte que les investissements réalisés au titre des chantiers de terrassement. Pour être complet, il faut rajouter trois autres types travaux ayant fait l’objet d’investissements de la part de l’AD depuis 2004 :

- Mise en œuvre du plan de gestion de la végétation (depuis 2005). Coût total : 2 000 K€.
- Réfection des chemins de digue (depuis 2005). Linéaire : 31,3 km. Coût total : 362,3 K€.
- Pose de signalétique et de portails d’accès (depuis 2004). Coût total : 170 K€.

Bilan

Entre 2000 et 2011, le coût total des travaux de confortement engagés par l’AD Isère Drac Romanche sur Isère amont est de :
7,8 millions d’euros.

Si l’on tient compte des autres travaux (lire ci-dessus), l’ensemble des investissements réalisés par L’AD Isère Drac Romanche sur Isère amont entre 2000 et 2011 s’élève à 10,36 millions d’euros.

Digue de Gières en 2008

p5 Isère Gières vue aval juin 2008

Espace privé | Plan du site | Contact | Mentions légales | Spip | Lettre d’information | Haut de page