Drac rive gauche : des talus libérés


Accueil > Etudes et travaux > Notre activité en 2015 > Drac rive gauche : des talus libérés
> Créé le 27 novembre 2015 | Modifié le 1er décembre 2015
Des talus libérés en rive gauche du DracAprès accord des riverains et afin de matérialiser le recul des limites de propriété, des clôtures sont progressivement mises en place sur certaines parcelles situées au pied de la digue du Drac.

La problématique de l’occupation illégale du domaine public que constitue le talus côté plaine en rive gauche du Drac a déjà été plusieurs fois abordée dans ces colonnes depuis 2011. L’AD, gestionnaire de cet endiguement essentiel pour protéger le secteur fortement urbanisé de Seyssins et Seyssinet-Pariset, ne peut que constater que la rédaction des actes notariés de cession de propriété n’est toujours faite, et ce bien que l’ensemble des pièces nécessaires ait été transmis aux notaires depuis plus de deux ans pour certains dossiers ! Quoi qu’il en soit, l’AD Isère Drac Romanche ne reste pas inactive.

La plupart des talus ont déjà fait l’objet de travaux d’entretien de la végétation et la visibilité ainsi que l’accès à cette partie de la digue sont grandement améliorés. Après la pose anticipée de premiers grillages l’an dernier chez trois riverains de Seyssins pour matérialiser le recul des limites de propriété en pied de digue, l’AD va pouvoir continuer l’opération via un marché attribué en juillet 2015 à l’entreprise Jacques Rival Environnement. Pour rappel, la pose de grillage concerne les riverains du talus de digue cadastré « propriété privée » ayant donné leur accord pour rétablir la limite en pied de digue.

Fin octobre, une première intervention a été effectuée en aval du pont du Rondeau, sur un linéaire de 48 m et pour un montant de 8 100 € TTC. Le prochain chantier débutera en décembre 2015. L’opération consistera à enlever différents matériaux abandonnés sur le talus, à couper 43 arbres puis à débroussailler avant de retaluter à la pelle mécanique. Le grillage sera ensuite posé en pied de digue sur une longueur de 150 m. D’autres chantiers similaires se dérouleront durant toute l’année 2016. Au total, plus de 700 m de grillage doivent être posés. Une vingtaine de propriétaires sur 32 parcelles sont concernés.

Ailleurs, l’AD continuera d’éclaircir les talus et supprimer toute végétation arborescente : seuls les bosquets en taillis sont les bienvenus, ceci pour faciliter les tâches de surveillance et d’entretien qui nous incombent. Concernant les 650 m de haies plantées en haut de digue et en bordure de la piste cyclable, l’AD s’est engagée à les enlever progressivement. Ceci ne sera fait de façon définitive que lorsque les bosquets implantés en arrière de la haie auront atteint une hauteur suffisante pour assurer une fonction de pare-vue aux riverains du pied de digue.

Chiffres clés
- Nombre de propriétaires concernés : 24.
- Linéaire total du secteur : 1 100 mètres.
- Coût estimé de l’opération (pose grillage, dépose haie, frais géomètre et notaire) : 60 000 € TTC.

Octobre 2015

Chantier réalisé.

Décembre 2015

19 seyssins AH215 (4)Chantier à venir.

Détail des travaux à réaliser

Grillage-DracCliquer sur l’image pour la voir en intégralité.

Espace privé | Plan du site | Contact | Mentions légales | Spip | Lettre d’information | Haut de page