France Digues au régime de l’unanimité


Accueil > Le monde des digues > Un gestionnaire parmi d’autres > France Digues au régime de l’unanimité
> Créé le 28 juin 2013 | Modifié le 2 décembre 2016
Logo-France_DiguesL’Assemblée générale constitutive de l’Association nationale des gestionnaires de digues et ouvrages de protection s’est déroulée le 22 mai 2013. La création de cette nouvelle entité dénommée France Digues a été officialisée le 11 juin, en marge du colloque « Digues 2013 » d’Aix-en-Provence.

C’est à Paris, au siège des Grands lacs de Seine, que l’Assemblée générale constitutive de France Digues s’est déroulée le 22 mai 2013, en présence de 26 personnes et sous la présidence de Gilles Dumas, vice-président du Symadrem, doyen de la séance. Après un rappel des étapes ayant conduit à la création de ce réseau de gestionnaires de digues et d’ouvrages de protection, les représentants des entités invitées ont pris la parole tour à tour pour présenter leur structure et leurs missions. Se sont notamment exprimés : l’AD Isère Drac Romanche, le CEPRI, Chambéry Métropole, la Ville d’Avignon, les Conseils généraux des Alpes maritimes, les DDT d’Indre-et-Loire, du Loiret, du Maine-et-Loire et de la Nièvre, la DREAL Centre, les Grands Lacs de Seine, l’IRSTEA, l’ONF RTM, le SM3A et le Symadrem.

Statuts

Après leur présentation, les statuts ont été votés à l’unanimité. Lors de la discussion préalable, des précisions ont été apportées sur plusieurs points :
- Le calcul du nombre de représentants des membres actifs de France Digues et celui des contributions de chaque entité à son budget s’effectue au prorata du kilométrage de digues gérées.
- Les membres du comité technique qui sera prochainement mis en place seront issus, entre autres, du personnel technique des gestionnaires adhérents ; des précisions seront données dans le futur règlement intérieur de France Digues.
- France Digues sera soumis au code des marchés publics.

Conseil d’administration

Parmi les structures présentes, seulement 2 à ce jour ont délibéré pour leur adhésion à France digues. Il s’agit de l’AD Isère Drac Romanche et du Symadrem. Le Département du Haut-Rhin a lui aussi délibéré mais n’a pas encore désigné ses représentants. L’adhésion de l’Etat devrait être effective courant juin 2013. Dans l’attente de la confirmation des autres adhésions et la nomination des représentants de chaque entité, les candidatures proposées - et acceptées à l’unanimité - pour l’élection du premier Conseil d’administration étaient donc :
- Charles Bich, Michel Couturier et Alain Taesh pour l’AD Isère Drac Romanche
- Gilles Dumas, André Mauget et Jean-Luc Masson pour le Symadrem.

A l’issue de l’AG, le CA s’est réuni pour la première fois. Charles Bich, président de l’AD Isère Drac Romanche, ayant proposé que la présidence de France Digues soit confiée au Symadrem, c’est Jean-Luc Masson (par ailleurs maire-adjoint d’Arles) qui a été élu à ce poste, la vice-présidence revenant à Charles Bich. Le poste de trésorier a été attribué à Michel Couturier, celui de trésorier adjoint à Gilles Dumas. Alain Taesch a été nommé secrétaire, lui aussi à l’unanimité.

Programme d’action

- SIRS Digues est le premier outil porté par France Digues. Sa version 1 est en cours de refonte. Pour le compte du Symadrem (maitre d’ouvrage), France Digues assurera la supervision du marché de développement de la V2 et la réalisation d’un site dédié à la communauté des utilisateurs. Ce travail se déroulera sur une période de 3 ans.
- Création et mise en place du réseau des gestionnaires : organisation, infrastructures, réalisation du site Internet qui sera la plate-forme d’échanges entre gestionnaires et le support de services.
- France Digues veillera à l’animation du réseau (contacts téléphonique, déplacements, présentation de France Digues, informations diverses, mise en relation avec experts, gestion du site internet), écoutera et recensera les besoins des gestionnaires.
- Organisation et animation d’un débat national pour le recueil et l’analyse des retours d’expérience des gestionnaires suite au décret de 2007. Ces actions seront complétées par des journées techniques dont les thèmes et le nombre restent à définir.

Divers

- Présent de longue date aux côtés des gestionnaires de digue, IRSTEA est admis à France Digues comme membre associé.
- Partenaire privilégié des collectivités devant gérer le risque inondation, le CEPRI est aussi un partenaire incontournable de France Digues.
- La mutation de France Digues en GIP (Groupement d’Intérêt Public) sera mise en œuvre le plus rapidement possible.


Assemblée générale du 22 mai 2013

Documents à télécharger


- Le compte-rendu de l’AG du 22 mai 2013
- Les statuts de France Digues
- Le dossier de presse du 11 juin 2013
- La plaquette de présentation de France Digues
- Un article paru dans La Provence le 12 juin 2013

Jean-Luc Masson, président de France Digues

Contacts

Isabelle MoinsIsabelle Moins, chargée de mission.
- Téléphone : 04 76 48 81 05
- Courriel : i.moins@adisere.fr
- Adresse postale : France Digues, 2 chemin des marronniers, 38100 Grenoble.

Au Tholonet le 11 juin 2013

L’inauguration officielle de France Digues s’est déroulée le 11 juin 2013, au Tholonet (13), dans les locaux de la Société du Canal de Provence, après la présentation du projet DIGSURE développé par un consortium comprenant IRSTEA-G2C Ingénierie-SCP-DESMID (piloté par IRSTEA), et en présence de nombreuses personnes qui s’étaient déplacées pour participer dès le lendemain au colloque national « Digues maritimes et fluviales de protection contre les submersions ».

Espace privé | Plan du site | Contact | Mentions légales | Spip | Lettre d’information | Haut de page