Sondages en rive gauche de la Romanche


Accueil > Etudes et travaux > Notre activité en 2015 > Sondages en rive gauche de la Romanche
> Créé le 10 juin 2015 | Modifié le 20 avril 2017
Sondage en rive gauche de La RomancheRéalisés à Bourg-d’Oisans, ils ont permis de confirmer que la protection en pied de digue devra être complétée.

En octobre 2013, l’AD a réalisé dans le cadre de ses obligations réglementaires, un examen du pied de la digue rive gauche de la Romanche à Bourg d’Oisans. Cet examen avait permis de mettre en évidence que l’état des protections était satisfaisant depuis la Croix du Plan jusqu’au pont de Bourg-d’Oisans. Par contre, en aval de ce pont, il est apparu nécessaire de réaliser des sondages afin de connaître les caractéristiques des enrochements visibles en pied de berge : nature et dimension des blocs, position par rapport au pied de talus de digue ou, le cas échéant, par rapport au pied du perré maçonné.

Après autorisation par la DDT au titre du Code de l’Environnement, ces sondages ont été effectués le 30 mars 2015 à l’aide d’une pelle-araignée, entre le pont de Bourg-d’Oisans et les Trois-Ponts. Ils ont ainsi permis de vérifier la diversité des enrochements présents : blocs de granite de granulométrie importante (diamètre de 80 cm à 1 m) depuis le pont de Bourg-d’Oisans et jusqu’en aval du pont de la déviation, blocs et lauzes en schistes de taille nettement inférieure sur la partie plus aval jusqu’au secteur des Trois-ponts. Il a également été constaté que les blocs assuraient bien le recouvrement du pied des ouvrages (talus de digue ou perré maçonné). Cependant, sur tout le linéaire sondé, le massif constitué par ces enrochements ne présentait pas un assemblage satisfaisant : blocs dispersés, vides importants entre les blocs, fuseau granulométrique peu étendu.

Au final, ces sondages auront permis de vérifier que la rive gauche de la Romanche devra faire l’objet de travaux de rechargement du pied de digue avec des enrochements d’une blocométrie plus adaptée pour assurer une bonne protection de la base des ouvrages.

2013

Premiers repérages en pied après déboisement du talus de la digue.

2015

Sondages réalisés le 30 mars à l’aide d’une pelle-araignée acheminée depuis Allemont.

Espace privé | Plan du site | Contact | Mentions légales | Spip | Lettre d’information | Haut de page